Régénération urbaine durable

Lors de la biennale d'architecture Barbara Cappochin, organisée à Padoue du 23 janvier au 13 février, nous parlons de régénération urbaine durable et d'environnement.

Régénération urbaine durable

Régénération urbaine durable, un sujet d'actualité qui concerne tout le monde et en particulier les habitants de la ville qui voudrait vivre dans de meilleurs endroits et plus en contact avec leenvironnement Ceci est discuté dans une série de conférences en cours du 23 janvier au 13 février à Padoue, dans le cadre de la Biennale d'Architecture Barbara Cappochin tenue au Palazzo della Ragione. Les conférences ont lieu au café Pedrocchi - salle Rossini.

Biennala di Architettura Barbara Capocchin


L'intention est également de rapprocher le i ressortissants à la conception de la ville dans lesquels ils vivent, les experts devraient proposer aux citoyens des solutions concrètes pour l’amélioration des villes, espaces publics urbains et en même temps, inciter les politiques à s’attaquer aux problèmes jugés urgents et à s’engager, même économiquement, dans la réalisation d’un ville du futur
Raconter leurs projets de régénération urbaine, à travers trois lectio magistralis, sont quelques-uns des plus grands architectes internationaux: Alejandro Zaera Polo (AZPA / FOA, Londres), Pietro Valle (Studio Valle Architetti Associati, Milan et Udine), Josè Louis Vallejo et Belinda Tato (Écosystème urbain, Madrid). En outre, il y aura également des interventions plus techniques de Matthias Schuler (enseignant à Harvard et PDG de Transsolar Energie Technik, Stuttgart), Federico Parolotto (Mobilité en chaîne (Milan), Maria Berrini (Institut italien de recherche sur l'environnement), Marina Dragotto (coordination générale AUDIS), Joseph Acebillo (AS-Architectural System et enseignant de la Mendrisio Academy, Suisse), Alain Philip (Maire suppléant et conseiller en urbanisme de la ville de Nice, France).

Palazzo della ragione, Padova


la Biennale Internationale d'Architecture, promu par la Fondation Barbara Cappochin et l'Ordre des Architectes P.P.e C. de Padoue, a pour objectif de garder vivante la mémoire de Barbara, une jeune étudiante de la Faculté d'architecture, à qualité en architecture.

L’objectif est la promotion de la qualité de vie et de l’architecture, qui ne peuvent être obtenus que si le donneur d’ordre, le concepteur et le constructeur, les trois construire, sont capables de saisir le lien qui unit vie et architecture, orientant les choix vers la qualité, qui doit devenir l’objectif impératif de notre société.

Cette biennale attire l’attention sur leenvironnement et sur le ville, est une occasion importante de mettre l’accent sur la qualité de l’architecture contemporaine, qui doit établir une relation respectueuse avec leenvironnement et le territoire et viser à améliorer la qualité de vie de ses habitants.

ambiente urbano


L’exposition est également consacrée au réaménagement SUPERURBANO. Régénération urbaine durable, (au Palazzo della Ragione, jusqu'au 13 février), organisée par Andrea Boschetti, et créée par Boschetti et Alberto Francini (Metrogramma) et Michele De Lucchi (AMDL), et réalisée par Ar.te.

Cette exposition raconte 19 expériences de restructuration et rénovation urbaine durable fabriqués dans différentes villes du monde: de Milan à Copenhague, de Séville à Tripoli, en passant par Turin, Nantes, Vienne, Madrid, Medellin, Séoul, New York, Dublin et Barcelone.
Ces exemples servent de modèles à ce que sera la ville de demain: durable, intelligentes, inclusives, des catégories inspirées des lignes directrices proposées par le document européen Europe 2020. Une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive.

La ville du futur devra essayer d’atteindre unéconomie efficace basé sur l'utilisation de technologies vertes durable, grâce à la reprise et à la rationalisation de la ressources; l'utilisation de énergie propre et efficace, il parviendra à changer considérablement l'apparence des villes en évitant la dégradation de l'environnement et la perte de la biodiversité, en rétablissant une économie basée sur les rythmes et la capacité de régénération de laécosystème.
À partir de la définition de croissance intelligente, promu par l'Union européenne, visant à développer une économie fondée sur lainnovation, vous pouvez imaginer une ville du futur où la technologie est au service de développement urbain, social et économique, dans le but de stimuler la croissance par la création de nouveaux emplois et de nouvelles ressources intégration; à l’idée d’une ville numérique parallèle avec laquelle partager des informations et des connaissances.

ambiente urbano

Enfin leinclusivité: l'objectif est d'en atteindre un cohésion territoriale et sociale qui peut conduire à un croissance accessible à tous et partagé; un chemin qui doit partir de la lutte contre la pauvreté et les inégalités, apporter, avec l'aide de la formation et divulgation de la connaissance, à une société dynamique et réelle démocratique.

Le cycle d’évènements s’achèvera le lundi 13 février avec une table ronde multidisciplinaire sur le thème de développement durable des villes, coordonné par le président du Conseil national des architectes Leopoldo Freyrie et de Andrea Boschetti de métrogramme. Parmi les participants, l'architecte Mario Cucinella, expert en durabilité, Franco Alberti, du service d'urbanisme de la région de Vénétie, Edoardo Zanchini, vice-président de Legambiente, conseillers de la municipalité de Padoue, Luisa Boldrin (travaux publics) et Ivo Rossi (mobilité).

Le maire de Padoue, Flavio Zanonato et Giuseppe Cappochin, président de la Fondation Barbara Cappochin et de l'ordre des architectes de la province de Padoue.
Programme de conférence téléchargeable ici.

Calendrier des événements téléchargeable ici.
Pour plus d'informations et pour télécharger les invitations:

bcbiennial.info
barbaracappochinfoundation.net



Vidéo: